article-4

Lutter contre la démarque inconnue et vols en magasin

Il est très rare que l’inventaire réel d’un point de vente corresponde au stock théorique de sa comptabilité.

Cette différence est entre autres liée à la démarque inconnue, qui représente un fléau pour tout commerce et une perte financière importante.
Même s’il est en partie évitable, la démarque inconnue dont la principale cause est le vol, doit faire l’objet d’une analyse profonde, en identifiant ses formes et origines, afin de mettre en place des mesures et solutions sécuritaires, permettant de baisser la démarque inconnue en magasin.

Comment peut-on donc définir la démarque inconnue ? Et quelles sont les solutions sécuritaires les mieux adaptées pour la réduire ? RMO Gardiennage répond à toutes vos questions dans cet article.

 

Qu’est-ce que la démarque inconnue ?

La démarque inconnue correspond à la différence entre le stock existant et le stock théorique comptable. Parmi les principales causes de démarque inconnue, on peut citer les erreurs des fournisseurs, la confusion dans les références, les erreurs de préparation de commandes, les réceptions mal vérifiées, etc. Or, le vol en magasin de la part des clients ou des employés représente la cause la plus importante de la démarque inconnue, à hauteur de plus des trois quarts de la démarque inconnue totale (selon une étude de Checkpoint Systems).

Il s’agit donc d’un véritable manque à gagner qui varie en fonction des domaines d'activités. Les grands magasins, les bijouteries, les entrepôts ou encore les distributeurs textiles sont généralement les plus touchés par ce fléau, vu que leurs produits sont facilement accessibles par la clientèle et ont donc le plus tendance à être volés.

 

Comment lutter contre la démarque inconnue ?

De nombreuses mesures existent pour lutter contre la démarque inconnue. On peut citer entre autres :

 

L’implication du personnel

Tout d'abord, avant d'investir dans d'importants moyens logistiques, il convient de former et sensibiliser le personnel. En effet, la démarque inconnue ne provient pas uniquement de la clientèle, parfois, les employés peuvent en être responsables à plusieurs niveaux.

Afin de lutter contre ce fléau, il est donc important de mener plusieurs actions auprès du personnel comme :

  • La sensibilisation à la gravité du fléau et ses conséquences sur la santé financière du point de vente ;
  • La mobilisation et la responsabilisation du personnel dans le projet de lutte contre ce fléau ;
  • La mise en œuvre des dispositifs de formation en matière d’inventaire, de commande, d’annulation de ticket ;
  • La mise en place d’une politique de prévention interne ;
  • L’implémentation des procédures internes du retour des marchandises, de l’étiquetage des produits, de vérification de la livraison, etc. afin de réduire la probabilité d’erreurs auprès des employés ;
  • L’incitation à la surveillance de leurs points de travail ;
  • L’attribution de différentes zones du magasin sous la responsabilité de différents vendeurs ;
  • La vérification des références avant tout recrutement pour identifier les bonnes personnes, etc.

 

L’agencement du magasin

Afin de réduire le risque de vol, la conception du magasin peut être examinée et optimisée pour mettre en place des actions d’ajustement telles que :

  • L’installation des produits dans le magasin en fonction de la valeur et de l’emplacement du niveau de sécurité fourni. Ainsi, les articles les moins chers sont situés près de la porte et le plus cher à côté ou devant les caisses.
  • L’analyse des écarts de stock pour détecter les zones du magasin les plus soumises à la démarque inconnue, afin de revoir le design en conséquence. En général, les magasins qui permettent une vue dégagée sur toutes les zones ont moins de risque que les boutiques faites de multiples pièces et/ou avec des rayonnages hauts.
  • L’utilisation de vitrines sécurisées pour afficher les produits de plus grande valeur ou les remplacer par des produits virtuels sur les vitrines.

La mise en place d’un système de sécurité 

Selon l’importance de la démarque inconnue dans le magasin, il peut s’avérer indispensable d’installer des dispositifs de sécurité. Il existe plusieurs technologies présentant des coûts d’investissement différents comme :

  • La technologie RF (radio-fréquence) fonctionne sur le principe de la haute-fréquence. Lorsqu'un antivol passe à proximité de la zone de détection du portique de sécurité, le tag déclenche le système antivol. Le système de réception contenu dans le portique du magasin est à l'origine de très faible intensité : au moment où le produit porteur du tag  franchit les portiques, la fréquence augmente très fortement et active l’alarme.
  • La technologie AM (acousto magnétique) permet un taux de détection record. Les portiques AM dégagent un champ magnétique : lorsque l'antivol ferromagnétique pénètre le champ magnétique, il émet une vibration qui déclenche l'alarme.
  • La technologie EM ou électromagnétique fonctionne de manière identique à la technologie acousto-magnétique, sauf qu’ici le champ magnétique dégagé par les portillons antivol ne répond pas à la vibration mais à sa propre modification. L’antivol non-démagnétisé passant par les portails sature le champ magnétique et déclenche l’alarme.
  • Les systèmes de vidéosurveillance, constitués d’une ou de plusieurs caméras, mises en place pour assurer la surveillance d’un local, d’un magasin, d’un entrepôt, etc. Les caméras filment en permanence ou à des horaires prédéfinis, les événements qui se produisent à l’intérieur de l’espace à surveiller. Les caméras doivent être visibles et installées dans des endroits stratégiques au point de vente, afin de constituer un effet dissuasif pour les personnes mal intentionnées.
  • Les systèmes de télésurveillance ayant pour objectif de détecter grâce à des équipements spécifiques, des évènements inhabituels tels que des mouvements anormaux ou des tentatives d’intrusion dans un espace fermé, en particulier en dehors des heures d’ouverture.

 

La mise en place des agents de sécurité

Le recrutement d’un ou plusieurs agents de surveillance est l’une des solutions les plus performantes pour éviter les vols et lutter contre la démarque inconnue. Ces agents de sécurité doivent avoir l’esprit commerçant tout en alliant une fermeté à l’égard des clients malintentionnés, afin de les dissuader de tout acte de malveillance, permettre la qualité de l’accueil et garantir un sentiment de sécurité.

L’enjeu de cette solution serait donc de mettre en place le type d’agents de sécurité le mieux adapté pour surveiller les marchandises, les clients, mais aussi le personnel.

 

Grâce à son expertise dans le domaine de sécurité, RMO Gardiennage s’engage depuis 1988  à mettre à votre service des systèmes de sécurité complets et adaptés aux spécificités de votre entreprise.

Selon votre besoin et votre activité, nous mettons en place des agents de surveillance et installons des systèmes de vidéosurveillance et de télésurveillance très performants, basés sur les meilleures technologies, et accompagnés des équipes de sécurité, formées, et dotées du savoir-faire et du matériel nécessaire. Et ce, afin de vous permettre de vous sécuriser de la manière la plus efficace sans avoir à supporter des contraintes de gestion.

Vous avez besoin d'aide, de conseils ou de réponses pour la sécurité de vos locaux ? Contactez notre équipe commerciale directement via notre formulaire de demande en ligne.

Autres actualités

Autres articles à ne pas manquer
Sécuriser l’accueil en période d’épidémie

La période d’épidémie impose aux entreprises une vigilance toute particulière. En effet, le respect...

Comment choisir une entreprise de gardiennage ?

Face aux problématiques de sécurité, une société de gardiennage est le prestataire indispensable...

Quelles sont les prestations d'une entreprise de gardiennage ?

La sûreté des biens et des personnes fait partie des principales préoccupations des entreprises....