article-4

Les nouvelles tendances de la restauration collective

Dans l’objectif de toujours faire mieux afin de répondre aux besoins et attentes des usagers qui ne cessent d’évoluer, les sociétés de restauration collective sont amenées à se réinventer aux nouveaux modes de vie et de travail post-covid 19 ainsi qu’aux nouvelles tendances culinaires.

Ainsi, le bien être au moment de la pause déjeuner est devenu indispensable. Les salariés exigent désormais que les repas au travail soient basés sur des recettes bien étudiées et préparés avec des produits frais et bio, le tout dans un cadre convivial, plaisant mais aussi ainsi et sécurisé

Les restaurants collectifs se transforment ainsi en des lieux agréables où les usagers prennent plaisir à se restaurer et se réunir en toute sécurité.

SMYL, la filiale restauration collective du groupe RMO vous présente dans cet article les nouvelles tendances adoptées en restauration collective.

 

 

La nouvelle tendance de la restauration collective : les produits frais, bio et locaux 

Avec l’épidémie du Covid 19 tout le monde a pris conscience qu'avoir une alimentation saine et équilibrée était un moyen de booster son système immunitaire pour mieux se protéger et rester en bonne santé.

Par ailleurs, les générations se suivent et ne se ressemblent pas, dans leurs besoins comme dans leurs attentes. Les sociétés de restauration collective se doivent donc d’allier exigences et contraintes propres au secteur, tout en adaptant leur offres.

Pour les consommateurs la santé devient de plus en plus un axe de choix alimentaire, ce qui a amené les restaurants collectifs à se moderniser afin de répondre aux nouvelles exigences des usagers en produits frais, bio et locaux.

 

Afin de répondre aux attentes des convives souhaitent pouvoir se restaurer à partir de plats sains, fait maison, promettant à la fois de la qualité et du goût, les sociétés de restauration collective tendent à :

  • Adopter une offre plus saine : cela consiste à intégrer dans le menu du restaurant collectif des plats préparés entièrement sur place à partir d’ingrédients frais, locaux, et bio si possible.
  • Élargir le choix en élaborant des menus avec des recettes personnalisables, tout en proposant toujours un poisson frais, une viande, un féculent ou une légumineuse, des légumes et plusieurs desserts.
  • Proposer des alternatives végétariennes : cela consiste à décliner des menus qui mettent en avant les produits d’origine végétale, des plats à base de légumineuses ou de céréales.
  • Prévoir des plats sans gluten, de fruits frais, de plats simples et de salades afin de répondre aux besoins des personnes ayant des intolérances spécifiques.

En variant les offres gastronomiques, la société de restauration collective a plus de chances de satisfaire les besoins et les attentes diverses de l’ensemble des usagers.

 

Les solutions digitales s’invitent dans la restauration collective

Afin de satisfaire les consommateurs, innover et moderniser leurs services par la même occasion, plusieurs acteurs de la restauration collective choisissent de plus en plus de mettre en place des solutions digitales comme les sites internet, les applications mobile, etc.

À l’aide de ces dernières, les sociétés de restauration collective parviennent facilement à offrir des services très variés, adaptés, voire même personnalisés aux salariés. 

 

Ainsi, la mise en place de ces différents outils digitaux auprès des utilisateurs leur permet de :

  • Consulter les menus ;
  • Recharger leur badges ;
  • Obtenir des informations sur les allergènes ;
  • Commander et de payer en ligne afin d’éviter de faire la queue devant les comptoirs ;
  • Donner des avis et impressions en direct, etc.

 

En effet, recueillir les avis et les réclamations des usagers, à l’aide des outils numériques, permet aux sociétés de restauration collective de :

  • Bénéficier de retours qualitatifs ;
  • Identifier rapidement les points forts du service ;
  • Identifier les axes à améliorer ;
  • Analyser les données liées aux retours plus facilement ;
  • Apporter les modifications nécessaires dans les meilleurs délais, etc.

En somme, proposer une offre digitale complète permet aux sociétés de restauration collective de satisfaire les besoins et attentes des usagers et donc fidéliser leurs clients et en attirer de nouveaux. 

 

Quels sont les nouveaux concepts et formats de restaurants collectifs ? 

Afin de satisfaire davantage les convives et répondre à leurs nouvelles attentes, les sociétés de restauration collective sont amenées à faire preuve de plus de créativité et d’originalité dans ses offres.

Cette évolution continue des attentes des salariées s’explique par le fait que :

  • Les nouvelles habitudes de consommation bousculent de plus en plus les règles alimentaires ;
  • La révolution digitale transforme continuellement l’expérience client ;
  • La concurrence des autres circuits de restauration tels que les boulangeries et les rayons snacking se développe de plus en plus, etc.

 

Ainsi pour se différencier, les sociétés de restauration collective doivent envisager la mise en place et la diversification de concepts tels que :

 

Le bio et le local 

Il s’agit de présenter aux usagers des substituts de viande, des plats « plant-based » et des alternatives flexitariennes en complément des offres vegan et végétariennes existantes. Ainsi l’intégration de menus « healthy » et la mise en avant de l’identité locale ne seront que bénéfiques pour accompagner le développement des besoins et attentes des consommateurs.

 

Les nouveaux formats de restauration 

Il s’agit de renouveler les concepts et les formats des restaurants collectifs en intégrant par exemple : des food trucks, des comptoirs à sandwichs et salades à emporter, des kiosques à thème ou encore un coffee shop. 

 

Les nouveaux services connexes 

Il s’agit de proposer aux usagers de nouveaux services comme une épicerie ou des déjeuners de direction.

 

Les partenariats 

Il s’agit de la création de partenariats avec des enseignes connues comme les chaînes de boulangeries, de pâtisseries, de cafés haut de gamme, etc. afin d’offrir un large choix à ses salariés à l’heure du déjeuner.

 

Les packagings 

Il s’agit de limiter le recours au plastique et aux emballages jetables en privilégiant de nouveaux matériaux innovants et intelligents dont les matériaux permettent de modifier facilement la structure et la forme, augmentant ainsi la durée de vie et les modalités d’utilisation de ces derniers.

 

L’expérience client à domicile

La période post-Covid encourage, de plus en plus, les sociétés de restauration collective à continuer de réinventer l’expérience à domicile. Et ce, à travers : 

  • La manière de faire vivre la marque en livraison ;
  • L’amélioration de l’expérience de vente à emporter ;
  • Le développement des propositions digitales comme les sessions live, les animations, les communications personnalisées en complément de l’offre culinaire, les menus exclusifs, etc.



Grâce à son expertise de plus de 30 ans dans le domaine du multiservice, le groupe RMO a créé sa filiale de restauration collective SMYL, afin de satisfaire les besoins de ses clients en alliant savoir-faire culinaire et maîtrise opérationnelle.

SMYL s’engage  aujourd’hui à vous assurer des prestations complètes, en mettant en place le meilleur personnel de restauration, formé et doté du savoir-faire nécessaire pour créer des solutions de restauration adaptées à toutes les activités et tous les âges et permettre au plus grand nombre d'usagers de bénéficier, au sein de leur organisations, de repas nutritionnellement équilibrés, réalisés à partir d’ingrédients de qualité et servis dans un cadre propice à la détente et au partage.


Vous avez besoin d'aide, de conseils ou de réponses pour un service de restauration collective ? Contactez notre équipe commerciale directement via notre formulaire de demande en ligne.

Autres actualités

Autres articles à ne pas manquer
La sécurité sanitaire des aliments dans la restauration collective

La restauration collective fait partie de la restauration hors domicile (RHD), qui regroupe aussi...

La restauration collective et le Covid-19, quelle réinvention prévoir?

Durant la période de confinement, plusieurs services de restauration collective essentiels n’ont...

L'HACCP en restauration collective

Afin d’avoir une bonne hygiène alimentaire dans un restaurant, il faut s'assurer que chaque plat ou...