article-4

Nettoyage en fin de construction (De fin de chantier)

Les travaux de construction ou de rénovation effectués dans un bâtiment génèrent de la poussière et plusieurs autres types de salissures telles que : les gravats, les déchets, l’oxydation, le calcaire, les traces de colle, les traces d’enrobés, les traces de peinture, etc. qui sont dans la plupart des cas difficiles à éliminer.

Pour les entreprises, il est impératif de rendre les locaux vivables, sûrs et sains, avant de les réinstaller dans leur disposition et les rendre fonctionnels. Ceci dit, le nettoyage en profondeur des locaux est indispensable pour leur remise à neuf. 

De ce fait, toute entreprise de construction est amenée à faire appel aux services d’une société spécialisée en nettoyage pour réaliser un nettoyage de fin de chantier, qui va lui permettre de remettre en état le site à livrer et donner ainsi une bonne impression à ses clients.

Dans cet article, RMO Nettoyage vous explique ce qu’est le nettoyage en fin de construction, ses spécificités et son importance. 

 

Qu'entend-on par le nettoyage en fin de chantier ?

Le nettoyage en fin de chantier, appelé également nettoyage de fin de construction, est une étape indispensable après l’achèvement des travaux de construction ou de rénovation. 

En pratique, il s’agit d’une remise à neuf des locaux réalisée par une opération de ménage très profonde et minutieuse. 

En effet, le nettoyage des locaux après réalisation des travaux a un objectif double : 

  • La remise en ordre du chantier ;
  • Le nettoyage complet après travaux. 

 

Afin de réussir la prestation de nettoyage chantier, il est fortement recommandé de suivre quelques étapes comme : 

  • Le nettoyage et le lessivage des murs et des faïences ;
  • La désinfection des sanitaires et de la cuisine s’il en existe une ;
  • La désinfection et lustrage des robinetteries, le traitement des remontées de laitance ;
  • L’évacuation des déchets et résidus de matériaux tels que les gravats, les bris de plâtre et de verre, la sciure de bois, etc. ;
  • Le dépoussiérage, le balayage, l’aspiration et l’époussetage ;
  • Le nettoyage des différentes salissures comme les traces de colle, les traces de peinture, etc. ;
  • Retrait des bâches de protection et du ruban de masquage ;
  • Le dégraissage, le grattage et le lavage des vitres et des rebords de fenêtres ;
  • La remise en état des différents types de sols comme les parquets, les carrelages, les sols PVC, voire même les moquettes ;
  • Le dépoussiérage et le nettoyage des placards ;
  • L’aération du bâtiment, etc.

 

Quelles sont les spécificités du nettoyage de fin de chantier ?

Selon les cas, le nettoyage de fin de chantier peut être commandité par :

  • L’entreprise de construction chargée de la réalisation des travaux. Dans ce cas le coût du nettoyage est répercuté sur la facture globale ;
  • Le client final qui peut traiter séparément le budget alloué au nettoyage.

En effet, les prix des prestations de nettoyage en fin de construction varient en fonction de plusieurs paramètres :

  • La localisation des locaux à nettoyer : plus le local est loin , plus le prix de la prestation sera élevé ;
  • La superficie des locaux à nettoyer : plus la surface est grande, plus le prix de la prestation sera élevé ;
  • Les types de surfaces et sols à nettoyer ;
  • Les types de travaux à réaliser  ;
  • Les moyens matériels et humains mobilisés.

 

Par ailleurs, le moment idéal pour nettoyer un chantier se situe après l’achèvement total des travaux. Cependant, débarrasser le local des déchets au fur et à mesure des travaux est fortement recommandé car cette démarche facilite le travail et évite que le chantier ne soit trop encombré.

 

Pourquoi doit-on effectuer un nettoyage de fin de chantier ? 

Le nettoyage en fin de construction est généralement réalisé pendant la phase d’opérations préalables à la réception (OPR). Il constitue l’étape finale et indispensable des travaux de construction et de rénovation, celle qui permet aux sociétés de construction de livrer à leurs clients des locaux propres, sûrs et sains.

A l’instar des autres types de nettoyage, la prestation de nettoyage en fin de construction fait l’objet d’un cahier des charges qui permet de déterminer les spécificités et l’aspect financier de la prestation.

 

Par ailleurs, le nettoyage de fin de chantier requiert la mise à disposition de matériels et appareils d’entretien professionnels, ainsi qu’un savoir-faire et des compétences spécifiques, d’où la nécessité de faire appel à des sociétés spécialisées en nettoyage et entretien.

Externaliser le nettoyage de fin de chantier représente une véritable économie de temps et de soucis et permet de grandement rassurer son client. 

 

Grâce à son expertise de plus de 30 ans dans le domaine du nettoyage et travaux en hauteur, RMO Nettoyage s’engage à vous assurer des prestations complètes, en mettant en place les meilleurs agents de nettoyage et opérateurs, formés et dotés du savoir-faire, EPI et matériaux nécessaires pour la réalisation des travaux de nettoyage et interventions en hauteur dans votre entreprise, en toute sécurité et quelle que soit votre activité.

Vous avez besoin d'aide, de conseils ou de réponses pour votre démarche de recrutement ? Contactez notre équipe commerciale directement via notre formulaire de demande en ligne.

Autres actualités

Autres articles à ne pas manquer
Le nettoyage manuel des sols

Définition Le lavage décrit l'action de nettoyer, à l'aide de produits ménagers, mais peut aussi...

Tout savoir sur le nettoyage professionnel des vitres

Au sein des entreprises, la propreté visuelle des vitres n’est pas seulement esthétique, elle...

Le nettoyage industriel des grandes surfaces

En raison de l’importante fréquentation, les grandes surfaces doivent faire l’objet d’un nettoyage...